Illustration (pierre9x6 / Pixabay / ImmoPotam).

New York : et si Manhattan pouvait s’étendre sur la baie ?

Le 1er janvier dernier, Eric Adams est devenu le nouveau maire de New-York et va devoir apporter une réponse à des enjeux majeurs : le prix du logement et les ravages du changement climatique. Jason Barr, économiste à l’université Rutgers-Newark et auteur de Building the Skyline : The Birth and Growth of Manhattan’s Skyscrapers, propose de résoudre ces deux problèmes grâce à un coup politique audacieux.

Depuis la dernière décennie au moins, la question du logement est un enjeu politique majeur dans tous les quartiers de New York. En 2014, Bill De Blasio, le maire démocrate de l’époque, souhaitait construire ou préserver 200.000 logements abordables mais la population a continué de croître sans que leurs revenus ne suivent la hausse des prix de l’immobilier. Au final, en huit ans (2010-2018), la Big Apple a vu 171.000 logements construits pouvant accueillir 417.000 personnes mais le flux migratoire a dû supporter dans le même temps 500.000 nouveaux habitants… Si la crise sanitaire a légèrement freiné le marché de l’immobilier new-yorkais, il a malgré tout pu retrouver son niveau de 2019 et le nouveau maire Eric Adams (Démocrate) est attendu sur sa vision du logement abordable.

Par ailleurs, New York, qui donne face à l’océan Atlantique, a besoin de se fortifier contre le changement climatique, que ce soit face à la montée des eaux et au risque d’ouragans. Jason Barr, dans une chronique pour le New York Times, propose une solution à ces deux problématiques : prolonger Manhattan dans le port de New York en s’étendant sur 712 hectares. Ce nouveau Manhattan, qui serait un peu plus grand que l’Upper West Side, offrirait suffisamment de place pour accueillir 250.000 New-Yorkais supplémentaires répartis dans 180.000 nouveaux logements. En se basant sur le prix de vente de l’Upper West Side, à savoir 1.500 dollars par pied-carré (soit 14.283 euros par mètre-carré), en tenant compte d’un coût de construction de 500 dollars par pied-carré (soit 4.761 euros par mètre-carré), il estime que cela doit permettre à la ville de financer la conquête du terrain sur la baie, d’améliorer les infrastructure existantes et de créer neuf nouvelles gares (en prolongeant les lignes 1 et G). Une fois New Manhattan achevé, Jason Barr assure que la ville a tout à y gagner puisqu’elle pourrait comptabiliser 1,4 milliard de dollars supplémentaires (1,24 milliard d’euros) correspondant à la collecte de la taxe foncière chaque année.

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.