Photographie (DR / Century 21 France).

Charles Marinakis devient président de Century 21 France

Charles Marinakis (59 ans) a été nommé président de Century 21 France à l’initiative de Philippe Briand. Il a d’ores et déjà fait savoir qu’il resterait fidèle à l’ADN du réseau.

Suite à la tragique disparition de Laurent Vimont le 11 mars dernier, Century 21 a dû revoir son organisation. Philippe Briand, le président-fondateur du groupe Arche et unique actionnaire de Century 21 en France, a décidé de confier la présidence du réseau à Charles Marinakis, diplômé de l’Ecole des Dirigeants et Créateurs d’entreprises (EDC Paris) en 1985. Recruté en septembre 2013, il occupait le poste de directeur général de Century 21 depuis 2018, à la demande de Laurent Vimont.

C’est avec une immense émotion que j’ai accepté cette mission, qui dans ce contexte si particulier mêle des sentiments de fierté, de recueillement et d’humilité. Ma responsabilité est aujourd’hui de poursuivre le développement de Century 21, en confortant sa position de leader, en fortifiant sa relation client et en cultivant son goût pour l’innovation. Je serai fidèle à l’ADN de notre marque ambitieuse : apporter au client le meilleur service jamais offert par aucune autre organisation immobilière“, a assuré Charles Marinakis dans un communiqué de presse officialisant ses nouvelles fonctions. Century 21 recense aujourd’hui 937 agences et plus de 7.500 collaborateurs sur tout le territoire national.

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.